2 mots, pas plus … !

1 06 2010

shame.jpg

J’appelle au boycott des oranges de Jaffa … !



De l’art de nous prendre pour des grecs

6 05 2010

bouffon_sarkozy.jpg

Enfin, on aborde les sujets qui fâchent ! Rien d’étonnant à cela puisque plus de campagne élective à l’horizon d’ici 2012 (et puis, vue la déculottés prise en mars, le risque n’est pas plus élevé …). La seule question en suspend était “quand allaient-ils se décider à en parler ?”. C’est maintenant chose faite puisque MiniMoi vient d’envoyer le maréchal Fillon nous prévenir que désormais nous allions en baver (Libération du 5/5/2010 -”Fillon annonce des décisions difficiles” –>> ici)

Je cite ? “Objectif: réduire le déficit aggravé par la crise économique, pour protéger la signature de la France auprès des agences de notation et lui éviter ainsi de connaître le même sort que l’Espagne, le Portugal et la Grèce

La crise grecque invoquée a bon dos et elle permet surtout d’affoler les boeufs de citoyens que nous sommes (message subliminal : “si vous n’acceptez pas nos décisions, voyez ce qui peut vous attendre”) .Cette crise tombe opportunément au meilleur moment puisque concomitante aux négos en cours sur les retraites et la planification de l’oseille du Grand Emprunt (vous savez, le plan Marshall à la Sarko destiné à relever la France …) . Du pain béni pour nos bricoleurs budgétaires de génie ! A noter que NS accorde à nouveau du crédit (ahaha) à ces fameuses agences de notation, ces mêmes agences qui n’avaient pas vu (ou pas voulu dire ???)  le coup venir en 2009 et s’évertuaient à donner des triples A à des banques pourries …

Il est pour le moins “étrange” que Fillon brandisse le spectre de la faillite. Encore plus étrange si l’on se rappelle (j’ai bonne mémoire …) ses déclarations le 24/09/2007 : “Je suis à la tête d’un Etat en situation de faillite” (–>> ici) . Il s’était fait vertement rappelé à l’ordre par MiniMoi dès le lendemain, avait du démentir ses propos  et MiniMoi, montant au créneau, chargeait Trichet, le président de la BCE, de tous les maux.

Il est vrai qu’aborder le sujet avant les régionales aurait été encore plus catastrophique encore pour la Droite mais tout montre que la France , impeccablement gérée par Lagarde la cartomancienne et Woerth le Switz-Killer risque de rentrer dans une zone pour le moins houleuse.  J’étais en train de préparer un post sur ce sujet depuis plus de 2 mois mais l’actualité m’a rattrapé alors autant le mettre en ligne

Etonnant silence de nos scribouillards, en particulier et surtout sur les espaces les plus médiatiques (TV, radio) et pourtant ce ne sont pas les articles du Net qui manquent (et depuis belle lurette). Pour ne citer que les derniers :

Valeurs Actuelles, 27/10/2008 : La France en faillite ?

AgoraVox, 27/05/2009 : La faillite des comptes de la France à échéance de fin 2010 se précise

AgoraVox, 30/05/2009 : Et si la France faisait faillite ?

Libération, 13/02/2010 : Woerth et la baisse des dépenses de l’Etat : Désintox

Libération Blog Bruxelles, 09/03/2010 : Après la Grèce, la France ?

Cerise sur le gateau,  pompon,  médaille Fields de l’art de la cavalerie, Rue89 nous expliquait le 23/02/2010 (ici : “Comment la France escamote 120 milliards d’euros de sa dette”) comment nos “apprentis-Kerviel “ont trafiqué les comptes de la Nation de telle sorte que le mot “faillite” ne soit prononcé par Bruxelles.  Ce mot infâme, juste avant de mettre notre bulletin dans l’urne, aurait fait désordre.

Jeter à la vindicte populaire un gouvernement grec incompétent et menteur, des grecs experts es-filouterie au fisc et des entrepreneurs corrompus permet surtout à l’équipe de bras cassés qui nous dirige de ne pas avoir à claironner qu’ils n’ont cessé de nous prendre pour des c…

Sur le fond, la chute grecque, pour ceux qui s’intéressent à l’économie, était prévisible depuis la mise en circulation même de l’Euro. Celle qui nous guette en France (et qui aura pour conséquence immédiate d’en rajouter une couche aux conséquences de l’actuelle crise économique)  n’aurait jamais du être sans l’irresponsabilité dépensiaire (multes fois dénoncée par la Cour des Comptes)  de ces gouvernements.

Juste pour le fun, déclaration de MiniMoi  en mai 2008 : “Il n’y a pas de politique de rigueur mais une gestion sérieuse des dépenses.”  et rappel des mots de Trichet (Banque Centrale Européenne) en 2007 : “avec des dépenses publique de 53% de son PIB, la France est le pays le plus dépensier de toute la zone Euro”

Pour les curieux, rappels des fondamentaux d’une dette publique sur Wikipedia – >> ici



ADSL : la fin des soldes

29 04 2010

adsl_taxes.jpg

Les tarifs raisonnables (quoique) dont pouvaient bénéficier les internautes frenchy risquent d’ici peu de faire partie des bons souvenirs, comme on parlait “du bon vieux temps”.  En effet, à la suite d’une plainte déposée à Bruxelles par un particulier (… il vient d’où, celui-là ???) , la commission a considéré que la TVA à 5.5% appliquée par Orange et consors n’était pas justifiée. Entendez par “justifiée” : pas assez élevée ! Il est vrai que nos FAI avaient depuis 2003 un peu joué avec la limite en estimant que, notre ADSL transportant de l’image TV, le service était culturel, d’où cette TVA plancher . Bruxelles a relevé 7 infraction à la TVA européenne et on attend de voir la suite.

    Sur le fond, dans la série “Où sont les vaches à lait ?”,l’ADSL a décroché le pompon cette année (tout du moins, les FAI pour l’instant, juste le temps pour eux de trouver le slogan qui va nous convaincre de casquer) : taxe destinée à financer la coupure pub sur France Télévisions (au passage, décision putchiste du Kaiser Sarko) , taxe destinée à financer les moyens de lutte Hadopi (c’est vrai qu’on est tous des pirates de Nana Mouskouri),  taxe destinée à financer les moyens de lutte Loppsi (c’est vrai qu’on ne cesse d’être harcelés par le général Germanos) , taxe destinée à financer la fibre optique (moi, mon pote dans le Calvados, il aimerait bien avoir au moins du 512Kbps), taxe destinée à financer la carte musique Jeunes (normal, vu que Itunes va s’en mettre plein les poches). Jusqu’à la prochaine

    Tant qu’on y est, inventons une taxe basée sur le débit et la quantité de Koctets transférés destinée à financer les banques en failliten avec un bonus lorsque celles-ci spéculent contre l’Euro …



Pile ou Face ?

27 04 2010

J’adore ! Ca sent le vécu, non ?



PeerToPeer : le cauchemar d’Hadopi

27 04 2010

Petite démonstration graphique par l’exemple –>> ici de l’efficacité de reconnexion du flux d’un noeud vers un nouveau dès que l’un meurt (ou serait filtré/bloqué … suivez mon regard)

vous pouvez rajouter des fournisseurs en pressant s, des consommateurs en pressant p

ptp.jpg








Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 197 articles | blog Gratuit | Abus?